Coup de projecteur

Le Gang des Antillais

 

Dans les années 70, le BUMIDOM attirait en métropole les français des DOM-TOM, promettant de favoriser leur insertion. Jimmy Larivière, arrivé à Paris pour refaire sa vie, ne parvient pas à trouver sa place dans la société. Le BUMIDOM ne tient pas ses promesses et les ultra marins sont confrontés au même racisme que les immigrés. Alors qu'il se débat pour survivre avec sa fille, Jimmy rencontre le Gang des Antillais, un groupe de jeunes malfrats idéalistes, qui va l’entraîner dans une série de braquages retentissants.

C'est Djedje APALI qui interprète Jimmy, cet homme tiraillé entre espoir et désillusions, responsabilités familiales et questionnement politique.
Réalisé par Jean-Claude Barny, "Le Gang des Antillais" s'inspire de la vie et du livre de Loïc Lery. Un film engagé, qui met non seulement en lumière l'exaspération d'une communauté qui a été trompée, mais aussi le basculement dans la criminalité et le piège de l'argent facile.

Dans les salles obscures à partir du 30 novembre. Info et bande annonce sur : www.allocine.fr